LES SÉRIES QU'IL FAUT VOIR #2

Il y a quelque mois déjà je vous ai parlé des séries qui selon moi méritaient d'être regardées. Pour celles qui auraient loupé l&...


Il y a quelque mois déjà je vous ai parlé des séries qui selon moi méritaient d'être regardées. Pour celles qui auraient loupé l'article il est juste ici. Vous avez adoré me lire & vous n'avez pas arrêté de me demander la deuxième version. C'est chose faite aujourd'hui ! 


Pour celles qui suivent assidûment mes aventures, vous savez que j'ai récemment créer mon entreprise, j'ai d'ailleurs rédigé un article à ce sujet ici. Donc je n'ai clairement pas eu autant le temps  pour rester telle une loque dans le canapé. Mais je rattrape vite le temps perdu alors voici ma sélection, en espérant qu'elle va vous plaire. 


Pretty Little Liars: Oui tout le monde (ou presque) connait cette série ou du moins en a déjà entendu son nom. Même l'amoureux sait de quoi il s'agit ! Je vous en parle car était diffusé cette semaine l'épisode de fin. A première vue très "teenager" comme Gossip Girl, on est rapidement embarqué dans un tourbillon de drames & il faudra attendre le dernier épisode de la série, soit 7 saisons pour savoir qui est ce terrible assassin


Synopsis: L'histoire commence avec cinq meilleures amies : Alison DiLaurentis, Aria Montgomery, Hanna Marin, Emily Fields et Spencer Hastings. Après la mystérieuse disparition d'Alison, ses quatre amies commencent à recevoir des messages et des menaces signés « -A » concernant les circonstances de sa mort, mais aussi des secrets que seule Alison détenait. Les jeunes filles s'inquiètent et mènent leur propre enquête parallèlement à celle des policiers. Mais bientôt, elles découvrent des choses qu'elles auraient préférées ne jamais découvrir...


Quantico: C'est typiquement ce que j'aime regarder, des séries policières. Différentes des autres celle-ci retrace l'histoire des élèves de Quantico, qui n'est autre que l'école du FBI. Entre histoires d'amour, conflits intellectuels, coups bas, terrorisme & missions secrètes ... j'ai vécue la saison 1 à 2000% ça donne presque envie de rentrer au FBI. Je n'ai pas été insensible au charme de l'héroïne, et encore moins a celui de son bras droit, vous verrez ! 


Synopsis: De jeunes recrues du FBI ont été évaluées au camp d'entraînement de Quantico en Virginie où leurs compétences ont été mises à rude épreuve. Neuf mois plus tard, l'une de ces jeunes recrues, Alexandra Parrish, semble avoir perpétré un attentat à la bombe visant la gare de Grand Central à New York.





Zoo: Autant j'ai vraiment un type de film, du genre Bridget Jones, autant les séries, je suis capable de regarder tous les genres. Cette série est un peu comme une énigme "est-ce qu'un jour on va vraiment vivre des trucs du genre ?" Plongée au coeur d'une révolution étrange, j'ai été captivée et même parfois effrayée de la tournure que pourrait prendre notre monde. Les animaux peuvent avoir bien plus de pouvoir qu'on ne le pense ! 


SynopsisA travers le globe, on observe des attaques soudaines d'animaux contre les Humains. Peu à peu, ces attaques se révèlent plus organisées et violentes. Voulant percer le mystère de ce phénomène, un jeune biologiste se lance dans une course contre la montre... pour sauver l'Humanité.


Orange is the new Black: Au départ je n'avais pas envie de regarder cette série. J'avais peur qu'elle soit sombre, triste, violente et j'en passe. Il est vrai que de se dire "je vais me lancer dans une série qui parle de prisons pour femmes" ça ne fait pas rêver. Alors effectivement il y a des moments où j'étais une vraie madeleine, kleenex à gauche, gâteaux à droite. Des moments où j'ai fermé les yeux aussi, mais qu'est-ce-que j'ai pu rigoler ! C'est une vraie dose de fraîcheur malgré les apparences ! 



Synopsis: Piper Chapman est incarcérée à Litchfield, une prison de sécurité minimale pour quinze mois car elle a transporté une valise d'argent issue du trafic de drogue, dix ans plus tôt, pour son amante d'alors, Alex Vause.

Avez-vous regardé ces séries ? Lesquelles me conseillez-vous ?


0 commentaires